L’hiver approche, il est temps de se constituer un stock de bois de chauffage. Couper votre propre bois de chauffage est meilleur pour l’environnement et moins coûteux. Nous vous présentons tous les conseils de professionnels pour couper facilement et en toute sécurité.

 

Quel matériel utiliser ?

Pour couper du bois, il est conseillé d’utiliser une tronçonneuse. C’est l’outil le plus rapide et pratique.

La tronçonneuse à batterie PR48V est idéale pour votre bois de chauffage, mais également pour élaguer de petites branches ou débiter de petites bûches. Les avantages de cette tronçonneuse : prix abordable pour une utilisation occasionnelle, peu d’entretien, pas de carburant, moins bruyante qu’une tronçonneuse thermique.

Pour couper de plus gros calibres ou une utilisation beaucoup plus fréquente, orientez-vous vers nos tronçonneuses thermiques.

 

 

Quel bois est le meilleur pour se chauffer ?

Pour du bois de chauffage, privilégiez les bois avec un fort pouvoir calorifique. Les bois feuillus sont très denses et donc très recommandés : le chêne, le hêtre, le noyer, le charme. Les résineux quant à eux produisent plus de chaleur à la combustion, mais produisent davantage de bistre et de suie qui vont encrasser votre conduit de cheminée.

 

 

Quel équipement pour être en sécurité ?

Il est très important de se protéger pour une sécurité optimale. Au moment de couper votre bois, utilisez des gants, des chaussures renforcées, un pantalon anti-coupures, un protège-oreilles ainsi qu’une visière de protection pour vous protéger d’éventuels éclats de bois. Avant d’utiliser votre tronçonneuse pour la première fois, n’hésitez pas à prendre le temps de vous familiariser avec votre appareil.

 

 

Quel est le meilleur moment de l’année pour couper du bois ?

La meilleure période pour couper du bois est celle après la descente de la sève ou avant la montée, c’est-à-dire en automne ou en hiver (entre octobre et mars). Pour les adeptes du calendrier lunaire : favorisez la lune descendante et évitez les périodes de nouvelles lunes.

 

 

Comment couper mon bois de chauffage ?

Commencez par débiter les troncs : coupez tous les mètres. Faites-vous des repères tous les 1 mètre et tronçonnez aux trois quarts. Cela évite que vous ne sciiez dans le sol par accident. Ensuite retournez le tronc et finalisez la coupe des tronçons. Pour éviter les rebonds de votre tronçonneuse, il vous faut commencer à couper à faible vitesse puis augmenter progressivement. Aussi, utilisez la partie du guide-chaîne qui est proche de la griffe plutôt que l’extrémité.

Coupez et fendez votre bois selon la taille de votre cheminée ou insert. Il est préférable de faire de plus petites bûches qui vont rentrer plus facilement dans votre cheminée et qui vont sécher plus rapidement.

 

 

Où stocker mon bois de chauffage ?

Entreposez votre bois dans un endroit assez aéré et à l’abri de la pluie. Attention, l’entreposer sous une bâche hermétique aura tendance à retenir l’humidité. Cependant, une bâche sur le dessus va protéger efficacement des intempéries. L’idéal est de les empiler de façon que l’air puisse circuler entre les bûches. Ne posez pas votre bois contre un mur, cela pourrait engendrer de la moisissure. Astuce : posez votre bois sur une palette pour éviter qu’il ne soit à même le sol et améliorer le passage de l’air sous votre stock.

Nous vous conseillons d’attendre au moins 1 an avant d’utiliser votre bois de chauffage.

 

Chez Verts Loisirs vous trouverez un choix de tronçonneuse et d’équipement pour couper votre bois de chauffage. Rendez-vous dans votre magasin le plus proche !