05 63 403 400

du lundi au vendredi 

9h - 12h / 14h - 17h

0 article

Tous les conseils pour le choix de votre tondeuse, autoportée ou débroussailleuse pour l'entretien de votre jardin

 

Comment choisir sa tondeuse ou autoportée ?


Pelouse, haie, potager, verger… Nous avons besoin d’une aide motorisée pour faciliter l’entretien du jardin. Des progrès ont été faits dans ce domaine, notamment pour les tondeuses à gazon qu’il serait bien dommage de vous en priver! Mais, avant de vous lancer dans un achat impulsif, il est certains points à considérer.
 

La surface à tondre


Jusqu’à 250 m2 préférez plutôt une tondeuse électrique. Filaire ou à batterie, elle sera plus maniable et vous ne peinerez absolument pas pour tondre votre petit terrain.


Au-delà de 250 m2 et jusqu’à 1 500 m2, la tondeuse tractée s’avère indispensable, surtout si le terrain est en pente. Si vous n’envisagez pas de ramasser l’herbe, orientez-vous vers une tondeuse tractée offrant l’option mulching. Ainsi, l’herbe coupée est finement broyée puis elle est déposée sur la pelouse.


si la surface à tondre dépasse 1 500 m2, achetez plutôt une autoportée. Vous gagnerez votre temps et la tonte sera plus confortable pour vous.

 

Vous pouvez considérer d’autres points encore :


La marque de moteur et sa puissance


La marque bien évidemment, cela reste important, notamment pour le service après-vente et les pièces détachées. VERTS LOISIRS assure ce service ! Les plus grandes marques font confiance au réseau de magasins VERTS LOISIRS pour leur professionnalisme et la qualité de leur Service Après Vente. Nos 350 techniciens sont formés en permanence chez les fournisseurs partenaires.


Le bac de ramassage


Jamais assez grand ! Et pourtant attention : un bac trop grand sera également très lourd lorsqu'il s'agira de le vider sur le tas de compost alors qu'il est rempli d'herbe un peu humide... Les capacités varient généralement entre 50 et 80 litres. Le matériau employé est soit le plastique (solide et d’entretien facile) ou la toile (qui forme des bacs légers et faciles à ranger).


Le réglage de la hauteur de coupe


Généralement, il s'opère en ajustant la hauteur des roues vis à vis du carter. Convenable si on n’est pas obligé de changer trop souvent le réglage. Les modèles les plus simples imposent un réglage indépendant de chaque roue; une version un peu plus pratique relie ces dernières sur une rampe commune, avec une seule manette de réglage. A manipuler en magasin pour se rendre compte de la qualité du mécanisme, et de sa fiabilité..


Le mode de démarrage

Deux options possibles. En version manuelle, il s'agit d'une corde à tirer, directement reliée au bloc moteur. Le système est simple et robuste. En version démarrage électrique, une petite clef assure le démarrage sans effort.


La largeur de coupe


 Il s'agit d'un des critères majeurs. Il dépend :


de la surface,
de la périodicité des tontes,
de la hauteur de l’herbe,
de la configuration de la pelouse (pentes – obstacles).


Sur coussin d'air (lames de 25 à 35cm) : pour jardins de petite superficie (jusqu'à 200 m²).


Les petits modèles (de 33 à 39 cm) correspondent essentiellement des tondeuses électriques ou de tout petits moteurs thermiques. Elles sont destinées aux petits jardins.


Les modèles moyens (41 à 48 cm) sont destinées aux surfaces moyennes. Maniables, elles assurent un travail sans problème pour 300 à 1500m² (41cm) jusqu'à 1500m² (48cm).


Les grands modèles (51 à 53cm) sont utiles pour les surfaces engazonnées importantes, où le temps de tonte devient un critère important. Souvent équipées d'un moteur thermique 4 temps, on les réservera à des terrains de 1500 à 2000m².


Les tondeuses autoportées (à lames horizontales de 70 à 120 cm) : elles sont adaptées à des terrains de 1200 à 3000m².


Le moteur


Electrique 220V : Il est écologique (silencieux et non polluant), économique et adapté aux pelouses de petites dimensions. Le problème réside dans l'alimentation (emplacement des branchements ? longueur de fil nécessaire ?).


Electrique à batterie : De même que le moteur électrique 220V, il est écologique, économique. La différence réside dans l’alimentation qui est à batterie. La batterie ayant une durée limitée d’autonomie, il faudra prévoir un temps de recharge. De ce fait, le choix de ce moteur sera adapté pour un terrain maximum de 200 m².


Thermique 4 temps : La tondeuse thermique s'avère l'outil le plus polyvalent. Ce moteur est adapté aux travaux intensifs : puissances très variées à choisir en fonction des surfaces et des largeurs de coupe.


Poussée ou tractée ?


Poussée par l’utilisateur : parfait pour les petites surfaces, vite épuisant dès que le jardin atteint une taille moyenne (>300m²).


Tractée : indispensable pour les surfaces moyennes et importantes. A savoir : une bonne tondeuse tractée est souvent bien plus efficace qu'un petit engin autoporté entrée de gamme...


Le carter


Différents matériaux sont disponibles :


Le polypropylène ou ABS : léger et résistant, il est bien adapté aux modèles électriques.


La tôle d’acier : elle supporte bien les chocs. Cependant, sa rigidité et sa résistance à la corrosion ne sont pas au-dessus de tout soupçon sans un entretien très régulier. Il nécessite un entretien régulier afin d’assurer la longévité de votre matériel.


L'alliage d'aluminium moulé : robuste, indéformable, sans corrosion. L'idéal, mais généralement réservé aux modèles haut de gamme.


Le mulching


Le principe : la machine hache le gazon en petits morceaux puis l'épand sur l'herbe fraîchement coupée.


Les avantages du mulching :


Pas d'herbe à ramasser.


L'herbe coupée fertilise la pelouse de manière naturelle et permet un meilleur maintien de l'humidité  dans le sol, l'herbe coupée étant naturellement très riche en eau.


Une tonte mulching représente une économie d'environ 50% au niveau de l'engrais utilisé pour la pelouse.


Les inconvénients du mulching :


Il est difficile à pratiquer sur une herbe haute ou mouillée ;


Il prive le composteur de déchets organisques azotés de qualité ;


Il nécessite des coupes régulières (tous les 5 jours environ).


Le conseil du pro :

Pour qu'une tonte en mulching soit efficace, il faut couper le gazon sur le tiers de sa hauteur et que les brins d'herbe entrent en contact avec le sol. C'est là qu'il libèrera ses principes fertilisants (sucres et azotes) et qu'il fera office de paillis pour éviter l'évaporation de l'eau. En principe, un bon mulching ne se voit pas sur une herbe fraîchement tondue.

 

 

 

Comment choisir sa débroussailleuse ?


La tondeuse ne passe pas partout. Herbes hautes, broussailles, terrains pentus ou difficile d'accès : la débroussailleuse sera nécessaire. Type d'énergie, outil de coupe, puissance... Examinons ensemble quelques points essentiels pour vous aider à bien choisir.

Selon le travail à effectuer


Vous voulez réaliser une finition impeccable autour de la pelouse, des massifs, des arbres ou des arbustes, un simple coupe-bordure électrique (ou roto-fil) fera l'affaire (pour un jardin de moins de 250 m²).


Votre jardin comporte beaucoup de buissons, de l'herbe haute en quantité ou des ronces gagnant les clôtures et grillages, ou encore si vous voulez débroussailler un bosquet ou un sous-bois, optez sans hésiter pour une débroussailleuse thermique, dont la puissance et l'autonomie vous donneront satisfaction.


La débroussailleuse à essence (thermique) est équipée d’un moteur 2 temps ou 4 temps.
Il est important de toujours adapter l’achat de votre matériel à votre besoin pour éviter un sur-équipement. (exemple : le poids trop important).


Tête de coupe


Un point essentiel : quelle tête de coupe sur votre débroussailleuse ?

Tête 2 fils : idéale pour faucher du gazon et couper des herbes fines.
Tête 4 fils : parfaites pour les hautes herbes qu'elle coupera plus rapidement (necessite une cylindrée de plus de 35 cm²).
Lame 3 ou 4 dents : pour la coupe intensive (hautes herbes, petites broussailles et petites ronces).
Lame 40 dents : défrichage des herbes, taillis, ronciers et broussailles fournies.

 

Des accessoires importants


Les débroussailleuses se portent généralement en bandoulière. Certains modèles peuvent être équipés d'un harnais, qui procure un meilleur confort d'utilisation : report du poids sur le dos et facilité de mouvement.
Vous apprécierez le double-guidon, surtout pour les terrains difficiles ou étendus. Il facilite les mouvements de droite à gauche (à la manière d'une faux) que l'on pratique pour débroussailler les hautes herbes.
Certains modèles peuvent recevoir d’autres outils comme un taille-haies, une bineuse, un élagueur...


Facilité d'entretien


Le changement de fil de coupe ou de lame est plus ou moins facile d'une débroussailleuse à l'autre
N’hésitez à venir dans un de nos points de vente VERTS LOISIRS! Nos 350 techniciens sont formés en permanence par nos fournisseurs partenaires afin d’assurer les réparations de vos matériels.


Sécurité d'utilisation


La débroussailleuse est un outil pratique mais qui peut se révéler dangereux. La tête peut projeter des cailloux ou autres débris à plusieurs mètres à grande vitesse.
Veillez à ce que le cache protecteur reste bien en place.
Assurez-vous que personne ne passe aux alentours de votre zone de travail (en particulier les jeunes enfants)

Portez un équipement de protection efficace :


casque (visière ou lunettes recommandées)
bottes (ou chaussures montantes)
protège-oreilles (casque antibruit)

 


 
© 2011 Verts Loisirs. All Rights Reserved.