Comment choisir sa rampe pour tondeuse autoportée ?

La première chose à faire est de connaître les informations essentielles du matériel à transporter : son poids (à vide et chargé), son empattement, la largeur des roues et s’il est capable de grimper une pente à plus de 30° sans problème.
 

Le poids :

C’est le principal critère. Il vous faut prendre en compte le poids de la machine à charger + le poids des éventuels équipements + le poids du chauffeur. À cela nous vous conseillons de garder une marge de sécurité de 10 à 20%.
Par exemple, si vous chargez une tondeuse de 120 kg + 80 kg de conducteur, soit 200 kg, vos rampes devront pouvoir transporter au minimum 200kg + la marge de sécurité de 20%, soit 240 kg pour la paire ou 120 kg par rampe.
 

L’empattement :

Il s’agit de la distance entre l’axe des roues avant et l’axe des roues arrière. Il va déterminer la répartition de la charge entre la rampe et le sol. Plus l’empattement est long, mieux la charge sera répartie.
Par exemple, si vous chargez une tondeuse de 1,5 mètre de long sur des rampes de 2 mètres, le poids ne sera réparti sur les rampes que lorsque le véhicule sera arrivé à 50 cm du bord supérieur des rampes.
 

La longueur de la rampe :

Elle est, elle aussi, conditionnée par l’angle de chargement.
Plus l’angle est faible, plus la pente sera douce. Cet angle devra se situer entre 15 et 30°, 30° étant l’angle maximum en particulier pour les tondeuses, car au-delà elles auront du mal à monter et l’angle d’attaque risquera de bloquer.
Pour savoir quelle longueur de rampe il vous faut, vous pouvez utiliser le calcul suivant :
Longueur de la rampe (mm) = Hauteur de chargement en (mm)/ Pente en % x 100
Par exemple, pour charger à une hauteur de 90 cm du sol avec une pente de 30% il vous faudra une rampe de 900 / 30 x 100 soit 3000 mm ou 3 mètres.
 
Il existe un tableau récapitulatif :
 

La largeur de la rampe :

Concernant la largeur de la rampe, la règle la plus classique est de prendre une largeur égale à une fois et demie la largeur de la plus large des roues du véhicule à charger. Plus les rampes sont larges, plus ce sera facile de charger votre tondeuse, qui évitera de riper et de causer un accident.
 
 

Les différents types de rampes

  • La rampe pliable est particulièrement adaptée à une utilisation sporadique. Elle est moins encombrante que les rampes classiques et sera parfaite pour charger votre tondeuse, mais aussi une petite moto, un scooter ou encore votre motoculture sur une remorque.
  • La rampe en aluminium fixe sera plus résistante, mais moins pratique à cause de leur longueur.
Évidemment, il vous faudra une paire de rampe pour charger un engin à 4 roues.
Choisissez de préférence un modèle antidérapant, en aluminium perforé et/ou strié, afin d’éviter les risques de chute de votre machine, dans des conditions de pluie ou de froid.
 

Bien choisir son accrochage :

Le type d’accrochage est aussi important, voici ceux qui conviennent le mieux :
  • Têtes d’appui standard à bord droit
  • Tête avec crochet en alu
  • Tête tuyau pour fixation par goupille
Enfin, vérifiez bien la bonne conformité de vos rampes aux normes en vigueur, car elles ne doivent plus être utilisées ni réparées en cas de défaillance.