La motobineuse est l’engin motorisé permettant de travailler la terre. De multiples modèles existent et permettent d’effectuer des travaux différents, en fonction de l’occasion ou de la surface à travailler. Verts Loisirs vous guide dans son choix et son utilisation.

La motobineuse : pour quel usage ?

La motobineuse permet de réaliser des travaux de binage, fraisage ou labour. L’objectif est l’élimination des mauvaises herbes, l’enfouissement des éléments fertilisants et l’aération de la structure du sol. En fonction de la surface à travailler, vous n’utiliserez pas la même technique : le fraisage mécanique est adapté aux jardins de petite taille, tandis que le labour concerne des surfaces plus importantes.

La motobineuse peut s’utiliser à trois grandes occasions. Tout d’abord sur un terrain vierge afin d’enfouir rapidement et totalement l’ancien gazon et les détritus végétaux. Notez que cette opération devra être répétée plusieurs fois pour entretenir efficacement la terre. Ensuite, à l’automne, après la récolte, nourrissez votre terre avec du fumier que vous viendrez enfouir à l’aide de la motobineuse. Enfin, pour entretenir votre culture rapidement et sans fatigue, l’action de la motobineuse permet de limiter l’arrosage et le développement des maladies.

La motobineuse : comment l’utiliser ?

Voici quelques conseils pour utiliser votre motobineuse confortablement et efficacement :

  • Réglez la hauteur de votre guidon pour que vos deux bras soient légèrement fléchis lorsque la machine est à l’horizontale
  • Pour effectuer en travail en profondeur, appuyez sur le guidon. A contrario, limitez cet appui si vous favorisez un travail superficiel.
  • Si votre motobineuse possède une béquille réglable, mettez la partie droite vers le sol pour retenir votre machine.
  • Pour faciliter l’avancement de la motobineuse, oscillez-la légèrement en bougeant le guidon de droite à gauche.
  • Enfin, il est obligatoire de réduire le régime moteur pour utiliser la marche arrière.

Sachez enfin que deux passages sont conseillés : un premier superficiel pour pré-mélanger les amendements ou engrais, un second pour enfouir les apports et mauvaises herbes en profondeur. Si votre terrain est très dur, il faut croiser les deux passages de motobineuse.

La motobineuse : laquelle choisir ?

Les motobineuses assurent un bêchage sur une profondeur de 20 à 30 cm, les plus légères assurent un travail superficiel. Pour bien choisir une motobineuse adaptée à votre besoin, définissez l’importance des travaux que vous avez à réaliser. Verts Loisirs commercialise des motobineuses de la marque Pubert, premier constructeur mondial en la matière. Petit tour d’horizon de leurs modèles et des raisons de choisir l’un d’entre eux pour vos travaux.

Pour les petits potagers et les parterres de fleurs de 20 cm de profondeur et de 28 cm de large, optez pour une le modèle Microbineuse. Pour une profondeur et une largeur plus importantes à traiter, de l’ordre de 24 cm de profondeur et 20 à 46 cm de largeur, les modèles FWP36 et PRIMO seront à privilégier.

Si vous souhaitez travailler de plus grands potagers, des sols meublessur une profondeur de 30 à 32 cm et d’une largeur de 55 à 80 cm, le mieux sera de vous tourner vers les modèles VLP38BR, VLP56GPR (ou VLP56BR) ou VLP56GPR2. Ce dernier modèle possède deux vitesses avant et permet d’effectuer un buttage plus efficace. 

Pour vous attaquer à tous types de terrains, travailler des largeurs de 85 à 90 cm et appuyer l’action de labour, favorisez les modèles VLP56GPVARIO et VLP66GPT.

Enfin, pour travailler toutes les surfaces et effectuer des travaux sans efforts, nous vous orienterons plutôt vers les modèles VLPRT60 et VLPSTR60.

 

 

Si vous souhaitez y voir plus clair et être accompagné dans le choix de la motobineuse la plus adaptée à votre besoin, n’hésitez pas à contacter le magasin Verts Loisirs le plus proche de chez vous.